0
Egyptomania
Egyptomania

+
+

Egyptomania

Le Monde et Altaya présentent une collection pour découvrir la vie et les mystères de l’Égypte des pharaons

L’Egypte des pharaons exerce toujours, des milliers d’années plus tard, une fascination et un émerveillement justifié par la richesse de sa culture et la diversité des traces qu’elle nous a laissées. C’est ce que nous vous proposons de découvrir au fil de cette collection de beaux livres.

Une collection parrainée par Robert Solé
Jounaliste et écrivain spécialiste de l'Egypte. 

" Aucune autre civilisation ancienne ne nous a légué autant de trésors " 

Egyptomania repose sur une présentation dynamique de l’information à travers le texte et l’image, qui rend tous les thèmes traités particulièrement attrayants. Des textes courts et agréables, faciles à lire mais d’une grande rigueur scientifique, sont proposés, accompagnés de superbes illustrations commentées dans les moindres détails.

Vous trouverez ci-après quelques-unes des ressources graphiques et descriptives qui font d’Egyptomania un ouvrage unique.

Une vision complète de l'Égypte antique

HISTOIRE

HISTOIRE

Les grandes périodes, les dynasties, les protagonistes...

Aucune autre civilisation n’a duré aussi longtemps que celle de l’Égypte des pharaons. Et, des milliers d’années plus tard, aucune ne nous a autant fascinés. Avec les Égyptiens, l’Humanité est passée de la Préhistoire à l’Histoire il y a 5 000 ans. Et leur civilisation a existé pendant des millénaires ! Pour avoir une idée de l’étendue de cette période, il suffit de penser que la reine Cléopâtre est beaucoup plus proche de nous que des pharaons qui bâtirent les grandes pyramides.

 

RELIGION

RELIGION

Les dieux, le culte, la momification, l’au-delà...

À première vue, la religion égyptienne, avec la profusion de ses dieux et de ses mythes, est surprenante et déroutante. Mais une étude approfondie permet de se rendre compte de son immense richesse, voire même de sa « modernité ». Les Égyptiens avaient déjà une idée bien définie de la création du monde.Ils essayèrent de mener une révolution pour instaurer le monothéisme. Ils avaient une morale, avec des concepts éthiques tels que la « justice », la « vérité » et la « bonté ». Ils n’appliquaient probablement pas la peine de mort et ne pouvaient réduire d’autres Égyptiens à l’esclavage. La religion imprégnait la vie quotidienne et la régissait jusqu’à la vie outre-tombe.

 

ÉCRITURE

ÉCRITURE

Les systèmes d’écriture, le travail du scribe, la littérature...

Les Égyptiens font partie des sept ou huit peuples qui ont inventé l’écriture au fil de l’histoire de l’Humanité, et peut-être furent ils les premiers. En outre, ils n’avaient pas un système d’écriture, mais trois. Ils rédigèrent d’importants ouvrages d’histoire, de droit et de théologie, mais également de littérature : romans et poésie, récits épiques et contes, biographies et autobiographies, écrits érotiques et textes humoristiques... sans oublier les graffitis !

ART

ART

L’urbanisme, l’architecture, les arts figuratifs...

S’il fallait réduire l’Histoire de l’Art à cinq « périodes majeures », il ne fait aucun doute que l’une d’elles serait consacrée à l’art égyptien. En matière d’art, les Égyptiens ont tout fait, et ils ont été remarquables en tout : des oeuvres architecturales gigantesques – qu’’il s’agisse de tombes ou de temples – aux petites scènes de la vie quotidienne gravées dans le bois ; des statues et obélisques colossaux aux reliefs polychromes et aux statuettes en verre ; des fresques magnifiques sur les murs des tombes aux danseuses gracieuses peintes sur de minuscules fragments de céramique. Sans parler des superbes bijoux, chefs-d’oeuvre éternels de l’orfèvrerie.

VIE QUOTIDIENNE

VIE QUOTIDIENNE

La société, la famille, les métiers, les modes de vie...

Nous prenons toujours le risque, en évoquant l’Egypte antique, d’être captivé par son histoire et son art au point d’en oublier les individus vivants qui en furent les protagonistes et les auteurs. Egyptomania porte un intérêt particulier à la vie quotidienne des Egyptiens : les structures sociales, les métiers et l’artisanat, l’agriculture et l’élevage ; mais aussi le commerce et les communications, la division du temps et le rythme des saisons, l’alimentation, l’habillement et l’habitat. C’est ainsi toute une civilisation qui reprendra vie devant vous.

SCIENCES ET TECHNIQUES

SCIENCES ET TECHNIQUES

Les mathématiques, l’astronomie, la médecine, la technologie...

La science et la technique égyptiennes ont toujours été liées aux problèmes de la vie quotidienne. La nécessité de mesurer les champs a amené les Égyptiens à développer la géométrie... et à connaître le théorème de Pythagore des siècles avant Pythagore lui-même !
La construction des pyramides exigeait une connaissance avancée des mathématiques et de l’astronomie (les bâtisseurs des pyramides utilisaient couramment les notions de méridiens et de parallèles, de pôles, ainsi que de nombreuses données astronomiques). La préparation des momies leur apporta une extraordinaire connaissance de l’anatomie et de la physiologie.
Le Nil leur permit de développer la navigation et la construction de canaux d’irrigation et de transport. Et la construction des grands monuments les obligea à développer l’ingénierie.

 

TRACES DU PASSÉ

TRACES DU PASSÉ

La découverte de l’Égypte, les musées égyptiens, l’influence de l’Égypte sur la société moderne...

L’Égypte antique a toujours exercé un attrait irrésistible : d’Hérodote à Napoléon, de Champollion (qui déchiffra l’écriture hiéroglyphique) à Howard Carter (qui découvrit la tombe de Toutânkhamon), de l’archéologue le plus rigoureux au simple touriste, tous ont éprouvé le besoin irrésistible de visiter ses temples et ses pyramides, ses tombes et ses obélisques, ses musées et ses expositions. 
Et l’Égypte a marqué de son empreinte notre culture la plus récente : au cinéma, au théâtre et dans les opéras, dans les romans et les livres de voyages, dans la peinture et l’architecture modernes, dans la création de bijoux.

Voir les numéros